L’investisseur immobilier se préoccupe au premier plan de la fiscalité applicable aux revenus locatifs. Le rôle de l’avocat fiscaliste est de le conseiller sur le meilleur régime fiscal pour optimiser sa rentabilité.

Le choix du régime fiscal

A l’occasion d’un investissement locatif, plusieurs régimes fiscaux sont envisageables. C’est à l’avocat fiscaliste de sélectionner le plus optimisant.

avocat fiscaliste à lyon

avocat fiscaliste à lyon​

Le bien acheté est déjà loué

Parfois, le choix du régime fiscal est très restreint. C’est le cas lorsque le bien acheté est déjà loué. En effet, l’acquéreur doit alors poursuivre ce régime. Si le bien est loué nu (cas d’un immeuble de rapport), l’investisseur devra choisir entre le régime des revenus fonciers ou une SCI à l’IS. Si le bien est loué meublé, l’investisseur ne pourra pas investir en SCI, sauf à opter pour l’IS, mais cette option n’est pas toujours opportune. L’avocat fiscaliste est là pour effectuer les simulations et conseiller son client sur le moyen long terme. 

Les travaux pour le bien acheté

L’autre facteur de choix entre les différents régimes de fiscalité immobilière est l’ampleur des travaux. Par exemple, pour l’acquisition d’un plateau brut de 100 m² à Lyon, plusieurs pistes sont envisageables. En tant qu’avocat fiscaliste à Lyon et spécialisé dans la fiscalité immobilière, j’interviens régulièrement sur ce genre de problématique. En pratique, je conseille la constitution d’une SARL de famille ou d’une SNC pour la location meublée. Toutefois, le client a parfois intérêt à constituer une SCI à l’IR pour bénéficier du régime fiscal des revenus fonciers.

La situation géographique du bien acheté

Le régime fiscal dépend également de la situation géographique du bien. Lorsqu’il s’agit d’une ville comme Saint Etienne, le régime LMNP n’a pas forcément beaucoup d’intérêt. Une stratégie de déficit foncier est plus souvent adaptée aux investisseurs. En revanche, dans une ville comme Lyon ou Marseille, l’attrait touristique impose de ne se fermer aucune porte et de proposer son logement en location meublée.

Les risques fiscaux

Le rôle de l’avocat fiscaliste est également d’alerter son client sur les risques fiscaux de son investissement. Par exemple, pour un bien au centre-ville de Lyon, j’indique à mes clients le risque de passer du statut LMNP au statut LMP. Ce changement de régime fiscal produit des conséquences très importantes et doit absolument être maîtrisé par l’investisseur.

En pratique, chaque investissement locatif à Lyon est particulier. C’est pourquoi il est impératif d’être correctement conseillé en amont de la transaction. En consultant votre avocat fiscaliste à Lyon avant l’acquisition du bien, cela permet de procéder aux calculs précis et de simuler pour le client un retour sur investissement à long terme, généralement entre 20 et 30 ans. L’analyse de la fiscalité immobilière par l’avocat permet ainsi à l’investisseur de savoir quelle structure privilégier pour optimiser son investissement immobilier.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *